Rénovation d’un cellier et transformation en buanderie minimaliste

buanderie-cellier-ikea

La buanderie / arrière-cuisine / cellier, ça a été l’un des chantiers de ce début d’année 2019 ! Inspirée par les “laundry rooms” vue dans les maisons américaines ou les belles maisons scandinaves, je me suis lancée dans la transformation de notre pièce de 6 / 7 m² qui servait de cellier jusqu’à présent.

C’est une pièce complexe car elle contient tout ce qui n’est pas esthétique : tableau électrique, ballon d’eau chaude et divers tuyaux qui sortent du sol et des murs. L’ancien propriétaire y avait installé pas mal de grosses étagères pour mettre des cartons, caisses en hauteur. Bien, mais pas très esthétique et surtout une belle occasion d’y entasser plein de bazar. Cette pièce était cependant pleine de potentiel : des arrivées d’eau pour une machine à laver et un futur évier (avec eau chaude et eau froide !), des prises pour brancher divers robinets.

C’est le 1er janvier que l’envie m’est venue de me pencher sur cette pièce et de réfléchir à lui donner un coup de frais.

1re étape : prendre des mesures

Avant de se lancer dans des plans, il a fallu tout mesurer. Le plan fourni à l’achat de la maison n’étant plus conforme à la réalité, il a fallu tout retransposer (notamment les différents tuyaux) pour pouvoir caler des meubles aux bonnes mesures.

2e étape : réaliser un plan sur Ikea

J’avais déjà une idée de ce que je voulais en meubles pour cette future buanderie : un mur de meubles, telle une cuisine, aux finitions minimalistes (pas de poignées, couleurs sobres). Epuré ! Objectif : pouvoir ranger un maximum de choses pour qu’il ne reste rien d’apparent. Je devais faire avec l’électroménager existant que l’on ne souhaitait pas remplacer : un frigo non encastrable et une machine à laver.

Je savais déjà également où je voulais faire faire ce mur de meubles : à Ikea. 1, pour le budget et 2, parce que je n’avais pas envie de me prendre la tête à faire des RDV dans un magasin spécialisé (on sortait juste de la pose de notre nouvelle cuisine Schmidt !). Je suis donc passée par l’outil de conception de cuisine d’Ikea.com. J’y ai passé du temps (beaucoup de temps) à faire, défaire, déplacer, pour arriver à une version de plan qui me convenait.

plan-cuisine-buanderie-ikea

Je suis partie sur la finition Voxtorp en blanc mat. Sans poignée, cette finition présente cependant quelques inconvénients car elle n’est pas faite sur le plan pour s’adapter à certains aménagements intérieurs comme le rangement spécial balai / aspirateur Utrusta. Il a fallu bidouiller ensuite pour que ça passe.

rangement-balai-aspirateur-ikea-utrusta$

Rangement Utrusta, hyper pratique !

J’ai pu ajouter un évier, inexistant à l’origine. Je suis partie sur un évier blanc et un robinet doré Ikea. Pour le plan de travail et la crédence sur-mesure, mon choix s’est porté sur le blanc marbré Ekbacken.

Validation du plan, prise de côtes, et pose

Une fois le plan arrêté, les choses drôles ont commencé. Il a fallu aller à Ikea une première fois pour faire valider le plan, les options, par un vendeur du rayon cuisine de chez eux. Tout s’est bien passé, la dame a été très efficace et a su nous conseiller. Comme nous ne souhaitions pas réaliser la pose nous-même, elle a fait intervenir une société 3 semaines plus tard chez nous pour prendre les côtes. Après la prise de côtes, nous sommes retournés à Ikea pour faire valider les mesures, le projet et payer (rdv désastreux qui a duré 3 h car la personne ne savait pas se servir d’un pc, mais on a survécu). La livraison a été fixée à 1 mois plus tard (crédence sur-mesure oblige) et la pose une semaine après.

Entre le début des plans et la pose, il se sera écoulé 4 mois, ce qui nous a laissé le temps pour nous également de repeindre en blanc les murs de la pièce et poser du stratifié Leroy Merlin par-dessus le carrelage blanc.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par House in Progress (@house_inprogress) le

La pose s’est ensuite déroulée sur 2 jours avec quelques petites surprises pour le poseur (erreur de côtes, l’inconvénient d’un plan retouché et bidouillé pas mal de fois entre ma 1re intervention et la re-vérification d’Ikea), mais plus de peur que de mal, tout s’est bien résolu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par House in Progress (@house_inprogress) le

Une buanderie moderne et fonctionnelle

Le rendu final est à la hauteur de nos attentes. La pièce étant aveugle (pas de fenêtre), le blanc ne la tasse pas. J’ai choisi de faire monter les meubles jusqu’au plafond (2,50 m), ce qui agrandit vraiment la pièce. Le robinet doré apporte une petite touche à l’ensemble blanc, de même que les 2 petites cases Tutemo couleur frêne.

L’évier est vraiment super pratique pour tout ce qui est ménage, lessive et petites taches du quotidien (remettre de l’eau dans la gamelle des chats !). Le rangement balai / aspirateur dans un placard permet de ranger de façon propre tous les accessoires de ménage. Le tableau électrique est caché dans un placard (sans rangement devant, car il doit toujours être accessible). J’ai même limite trop de rangements !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par House in Progress (@house_inprogress) le

En face, dans un esprit toujours pratique et minimaliste, nous avons fixé 2 étendoirs muraux dont je vous parle plus en détail dans un autre article.

etendoirs-mur-buanderie

C’est une pièce qui est désormais pratique, fonctionnelle en plus d’être belle. Il nous reste encore le mur d’en face (non visible sur les photos) à aménager, notamment pour cacher la litière des chats. Affaire à suivre ! 🙂

Pour finir : mes inspirations buanderie sur Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *